doctorat Thrse 1997

 

relique du pape JPII 19 oct 2017

 

Nous fêtons ce mois-ci (le 19 octobre 2017)  les vingt ans de la proclamation par le pape Jean-Paul II du

 

                             doctorat de Thérèse de l'Enfant-Jésus de la Sainte Face.

A cette occasion, une relique du pape saint Jean-Paul II a été offerte  à la basilique de Lisieux. Elle se trouve désormais dans la chapelle polonaise de la basilique.  Si vous souhaitez en savoir plus sur le doctorat de Thérèse, consultez notre rubrique "Le coup de coeur des Carmélites": l'ouvrage de Noelle Hausman Thérèse de Lisieux, docteur de l'Eglise y est présenté.

.

 Affiche journe du patrimoine 2017

Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2017, les Carmélites de Lisieux et l'Association des Amis de Sainte Thérèse et du Carmel de Lisieux nous ont proposé l'exposition de trois ensembles liturgiques peints par les soeurs Pauline, Céline et Thérèse Martin. C'est le p. D.-M.Golay, o.c.d., qui les a présentés.

La première chasuble, réalisée par soeur Pauline (Mère Agnès) représente des scènes de la Passion du Christ. Taillée dans une robe de satin mauve, elle est décorée de rinceaux de fleurs entourant les médaillons historiés.

La seconde chasuble, consacrée à la Vierge Marie, a été peinte par Céline (soeur Geneviève). Dans une soutane pontificale offerte par Benoît XV, offerte au Carmel de Liieux, elle a réalisé cette merveille. Elle représente différents événements de la vie de Marie et de la sainte Famille, ainsi qu'une Vierge couronnée, dite Notre-Dame du Mont Carmel, présentant le scapulaire. Le visage de l'une des représentations de Marie, explique le p. D.-M.Golay , est celui de Thérèse à 8 ans. A noter également une très belle représentation de Jésus consolant sa mère.

Le troisième ensemble liturgique a été fait par Thérèse, dans la robe de mariée de sa maman, Zélie Guérin (à l'époque on se mariait en noir). La fameuse chasuble, bien connue, représente d'une façon symbolique la famille Martin, sous les traits de deux roses (M. et Mme Martin) et d'une tige de 9 fleurs de Lys, dont 4 sont fermés (symbolisant les 4 enfants Martin morts en bas âge) et cinq fleurs de Lys entourant la Sainte Face. On remarque la façon dont Thérèse s'est représentée, sous les traits d'un Lys à demi caché sous la Sainte Face,. D'autre part, la Sainte-Face reprend les traits de M.Martin.

Cette représentation de la Sainte Face sous les traits de M.Martin nous rappelle le sens que Thérèse a trouvé dans la terrible épreuve de la maladie psychique de son père M.Martin, qui l'a beaucoup atteinte. L'humiliation vécue par saint Louis Martin sinscrit ainsi dans celle du Christ. Aux souffrances du Serviteur souffrant et humilié par excellence dans sa Passion s'ajoutent celles de Louis Martin.

Une émouvante et belle exposition, mettant en valeur l'une des tâches habituelle des soeurs Carmélites, ainsi que les talents de cette famille d'exception.

ob d985bf elisabeth de la trinite

Nous venons de fêter le 16 octobre 2016, avec une grande joie, la canonisation d 'Élisabeth de la Trinité (1880-1906), de son nom de jeune fille Élisabeth Catez.

Artiste de grand talent, enfant prodige (1er prix du conservatoire à 13 ans),

elle a choisi la voie    du carmel pour accomplir sa spiritualité et ses dons.220px Elisabeth de la Trinit jouant du piano

  Sa courte vie, semblable à celle de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, s'est accomplie au sein du carmel de Dijon, dont elle est l'étoile.

  La prière à la Trinité qu'elle y a composée est l'un des plus beaux poèmes mystiques composés sur le mystère de la Sainte Trinité : vous pouvez la lire dans toutes les langues en cliquant ici 

D'autre part, vous pouvez suivre, en cliquant icila retransmission de la messe de la canonisation que notre pape François a célébré, pour Élisabeth et six autres bienheureux, dont le Français Salomon Leclerc.

Enfin, vous pouvez également entendre le père Didier-Marie Golay, carme de Lisieux, membre de la Province de Paris de l’Ordre des Carmes Déchaux, présenter son dernier livre sur Élisabeth de la Trinité : sainte Élisabeth de la Trinité : rayonner Dieu (ed. du cerf, sept. 2016) au cours de l'émission de "La foi prise au mot" que KTO vient de consacrer à Elisabeth de la Trinité:pour ce faire, cliquez ici

 afficle jounes pat 2016

  Les Journées du Patrimoine 2016 des samedi et dimanche 18 septembre 2016 ont permis à   l'Association des amis de sainte Thérèse et du carmel de présenter 26 tableaux de             Céline Martin (1869-1959), la grande soeur de Thérèse, devenue, après son entrée au             carmel, soeur Geneviève de la Sainte-Face et de Thérèse.

  Ces tableaux constituent la quasi totalité de l'oeuvre peint de Céline, avant et après son       entrée au carmel en 1894. Ils ont été présentés avec les commentaires des oeuvres, que       Céline, à la demande de Mère Agnès, a consignés dans un carnet.

  Une telle initiative permet d'apprécier le talent de cette artiste, remarquée dès son vivant,     en France comme à l'étranger, puisqu'elle a obtenu, en mars 1909, le Grand Prix de l'Exposition Internationale d'Art Religieux de Bois-le-Duc, en Hollande, pour son fameux tableau représentant le Saint-Suaire, qui provoqua l'admiration du pape Pie X et dont la reproduction fut tirée à des millions d'exemplaires. Céline avait d'ailleurs été l'élève du fameux portraitiste et peintre d'histoire Edouard Krug (1829-1901), élève de Flandrin, qui admirait son talent et lui prodigua des conseils pendant de nombreuses années.

L'exposition a permis d'admirer la façon dont cette artiste a illustré son talent dans différents genres picturaux, paysages, natures-mortes et portraits. Certains sont remarquables: celui de Madeleine Guérard,

IMG 1437son amie, qui permet d'admirer sa capacité à peindre la ressemblance, celui de saint-Jean-de-la-Croix également, datant de 1894 et demandé par le carmel, et pour lequel elle s'est attachée, selon ses dires, à "obtenir un fort relief de la croix".

L'essentiel de son oeuvre est constitué de scènes et de portraits religieux, dont beaucoup sont liés à Thérèse.             

saint Jean de la Croix

                                                                                                            Portrait de Mme Guérard

 

   Si l'esthétique de l'ensemble des tableaux ne correspond pas toujours au goût contemporain, on      peut cependant apprécier la qualité de composiiton des oeuvres, leur technique picturale, et    admirer quelques chefs-d'oeuvre de cette artiste carmélite, dont les talents se sont déployés        autant dans la peinture que dans la photographie et l'écriture.

 st Jean-de-la-Croix               

                      Pour en savoir plus sur Céline Martin, soeur Geneviève de la Sainte-Face, cliquez ici                 

afficle jounes pat 2016

 

 

 Lors des Journées du Patrimoine 2016, les samedi 17 et dimanche 18 septembre prochains, dans l'après-midi, 26 tableaux de Céline, la soeur de sainte Thérèse, seront exposés dans le grand parloir du Carmel de Lisieux. Ils  seront présentés avec les commentaires de Céline elle-même.

Ainsi,  le tableau choisi comme affiche, intitulé "Le Sommeil de l'Enfant Jésus", représente une version très personnelle de la Sainte Famille. Céline commente son oeuvre en expliquant qu'elle a voulu figurer saint Joseph sous les traits de son propre père, Louis Martin, la Sainte Vierge sous les traits de Zélie Martin, et le petit ange qui accompagne l'Enfant Jésus (à droite du tableau) sous les traits de sa soeur Thérèse.

Venez nombreux!



 

Elisabeth de la Trinit

La carmélite française Elisabeth de la Trinité (1880-1906), mystique musicienne (entrée au carmel de Dijon à 21 ans) sera canonisée le 16 octobre 2016, au Vatican. Le pape François en a fait l'annonce officielle le 20 juin 2016, au cours d'un consistoire ordinaire au Vatican, après avoir  validé le miracle qui lui est attribué, officiellement reconnu le 3 mars 2016. Elle avait été béatifiée par le pape Jean-Paul II le 25 novembre 1984.

"A notre humanité désorientée, qui ne sait plus trouver Dieu ou qui le défigure, qui cherche sur quelle parole fonder son espérance, Elisabeth donne le témoignage d'une ouverture parfaite à la Parole de Dieu qu'elle a assimilée au point d'en nourrir véritablement sa réflexion et sa prière, au point d'y trouver toutes ses raisons de vivre et de se consacrer à la louange de Sa gloire", avait dit saint  Jean-paul II à son sujet, lors de la béatification de la mystique carmélite, auteur de quatre traités spirituels et de 125 poésies."

Elle sera canonisée en compagnie de quatre autres bienheureux, dont un martyr français, Salomon Leclercq, frère des écoles chrétiennes, assassiné pendant la Révolution, au couvent  des Carmes,devenu prison, le 2 septembre 1792.

Pour en savoir plus sur Elisabeth de la Trinité, vous pouvez consulter le site du carmel de Flavignerot à l'adresse suivante: http://elisabeth-dijon.org/

Ça y est, Louis et Zélie Martin ont été déclarés saints par le pape François ce dimanche 18 octobre ! Pour revoir la messe de canonisation :

 

 

tract programme canonisation 1

Le Santuaire de Lisieux vous propose plusieurs formules pour un pèlerinage à Rome à l'occasion de la canonisation de Louis et Zélie Martin le 18 octobre 2015.