Les rencontres fraternelles, "récréations", sont des temps importants de la vie carmélitaine. Elles équilibrent la vie de prière continuelle vécue dans le silence et la solitude. Les fêtes sont particulièrement mises en valeur. Elles sont occasion de création de sketches, pièces de théâtre, souvent costumés et mis en musique.

Télécharger au format pdf
1,7 Mo
Télécharger au format rtf
0,5 Mo

Thérèse a écrit plusieurs pièces de théâtres, "récréations pieuses", sur des thèmes spirituels à l'occasion de la fête de la prieure ou autour de la fête de Noël :


···· La Mission de Jeanne d'Arc
···· Les anges à la crèche
···· Jeanne d'Arc accomplissant sa mission
···· Jésus à Béthanie
···· Le divin petit mendiant de Noël
···· La fuite en Egypte
···· Le triomphe de l'humilité
···· Saint Stanislas Kostka

Ces pièces de théâtre sont l'occasion pour Thérèse de rappeler à ses soeurs l'essentiel de la vie carmélitaine : l'amour de Jésus, la charité fraternelle, l'humilité, la prière pour les pécheurs et pour les prêtres.

Elle en était le plus souvent l'auteur, le metteur en scène et l'interprète principale, ayant un véritable don pour la comédie. Pour l'anecdote, Thérèse poussa l'identification à Jeanne d'Arc jusqu'à manquer de brûler vive par accident lors de la représentation de la scène du bûcher. "Elle resta calme et immobile au mileu du danger, faisant à Dieu le sacrifice de sa vie, comme elle l'a dit ensuite", témoigne une de ses soeurs.

Thrse_et_Cline_dguises


La Mission de Jeanne d'Arc (extrait)

 
 [Scène 8-9]

JEANNE, avec une expression de bonheur indicible.

Oh ! que je suis heureuse !... Maintenant la mort ne m'effraie plus, je la désire comme l'aurore de mon bonheur éternel. Sainte Martyre, ce soir, je serai votre soeur, je pourrai suivre avec vous l'Agneau Divin et chanter le cantique qu'il n'est permis qu'aux vierges de redire !...

SAINTE CATHERINE, se levant.

A bientôt, ma Soeur chérie, dans quelques instants tu quitteras ce lieu d'exil. Comme la colombe sortie de l'arche et ne trouvant pas où se reposer sur la terre, tu vas voler vers l'arche Sainte et les portes du Ciel vont s'ouvrir pour te laisser entrer !...

JEANNE

O Douce Vierge ! n'oubliez pas votre promesse, venez à moi, soutenez mon courage pendant le martyre que je vais souffrir.

SAINTE CATHERINE

Oui, je vais t'accompagner et chanter la beauté du Ciel qui va s'ouvrir à tes yeux !... Je vais chanter la palme et les couronnes immortelles que les anges des Cieux s'apprêtent à te donner. (Elle dépose un baiser sur le front de Jeanne et disparaît).

JEANNE   seule, chante ce couplet
sur l'air : «Pourquoi m'avoir livré», etc.

Seigneur, pour votre amour, j'accepte le martyre
Je ne redoute plus ni la mort ni le feu
C'est vers vous, ô Jésus ! que mon âme soupire
Je n'ai plus qu'un désir, c'est vous [voir] ô mon Dieu.
Je veux prendre ma croix, doux Sauveur, et vous suivre
Mourir pour votre amour, je ne veux rien de plus
Je désire mourir pour commencer à vivre
Je désire mourir pour m'unir à Jésus. (bis)

Therese en Jeanne d Arc

Therese_en_jeanne_d_arc_enchainee

"J'ai relu  la pièce de Jeanne d'Arc que j'ai composée. Vous verrez-là mes sentiments sur la mort ; ils sont tous exprimés."

                       Thérèse