Acte d'offrande a l'amour miséricordieux (Extrait PR 10)

Afin de vivre dans un acte de parfait Amour, je m'offre comme victime d'holocauste à votre Amour miséricordieux, vous suppliant de me consumer sans cesse, laissant déborder en mon âme les flots de tendresse infinie qui sont renfermés en vous et qu'ainsi je devienne Martyre de votre Amour, ô mon Dieu !...
Que ce martyre après m'avoir préparée à paraître devant vous me fasse enfin mourir et que mon âme s'élance sans retard dans l'éternel embrassement de Votre Miséricordieux Amour...
Je veux, ô mon Bien-Aimé, à chaque battement de mon coeur vous renouveler cette offrande un nombre infini de fois, jusqu'à ce que les ombres s'étant évanouies je puisse vous redire mon Amour dans un Face à Face Eternel.

Marie, Françoise, Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face.

Thérèse s’offre à l’Amour miséricordieux le 9 juin 1895 pendant la messe.
Alors qu’à son époque les âmes pieuses s’offrent à la "justice divine", Thérèse révolutionne l’offrande : ce que Dieu veut déverser sur la terre ce n’est pas une justice vengeresse, mais les flots de son amour miséricordieux.

Consulter le texte complet...